« Hyperrealism sculpture. Ceci n’est pas un corps »

Diane Huanson, George Segal, Ron Mueck, Mauricio Cattelan, Erwin Würm, Robert Graham, Berlinde De Bruyckere, Jacques Verduyn et une vingtaine d’autres artistes nous invitent à plonger dans le monde particulier de l’hyperréalisme. Des artistes qui refusent l’abstraction et travaillent à une représentation de la nature, (presque) plus vraie que nature ! Face à leurs œuvres comme par exemple, la grand-mère et son bébé pour ne citer qu’elle car c’est non seulement la plus belle mais la plus touchante (avec le couple enlacé), on reste subjugué à observer sous toutes les coutures et dans les moindres détails, ces hommes, ces femmes, ces enfants, ces corps. C’est saisissant. Je me rappelle encore la première fois que je suis tombée dans une expo à Paris sur une œuvre de Ron Mueck. C’était un énorme BB assis dans un coin de la pièce (différent du nouveau-né couché exposé ici.) Je n’ai plus jamais oublié ni l’œuvre ni le nom de l’artiste.

Une expo itinérante qui après Bilbao, Canberra, Rotterdam, etc. sera à Lyon et Paris. Ici dans le bel écrin de Tour & Taxis, elle se frotte au surréalisme belge avec en sous-titre « Ceci n’est pas un corps », petite phrase riche de sens au pays de Magritte…

Représentatif d’un courant artistique apparu outre-Manche dans les années 60 dont se sont emparés nombre d’artistes contemporains, l’hyperréalisme a le mérite de questionner l’art en nous ouvrant les yeux sur une autre façon de l’aborder et le représenter. On ne peut pas rester indifférents face à ces œuvres qui interpellent et questionnent depuis plus de six décennies. N’est-ce pas l’une des finalités de l’art ? 

Un conseil : prenez le temps de regarder les vidéos des différents artistes car elles sont très intéressantes et même indispensables pour comprendre les dessous de ce travail, ô combien complexe et minutieux.

Texte & Photos Virginie de Borchgrave

Jusqu’au 7 novembre 2021

Tour & Taxis

www.expo-corps.com